Baromètre mensuel des manifestations de la haine en ligne – Décembre 2017

Idpi réalisé depuis 2016 une étude sous la forme d’un suivi barométrique consacré au « hate speech en ligne ». Cette initiative s’inscrit dans le cadre de travaux et de réflexions plus large consacrés à la lutte contre l’extrémisme, la manipulation et la haine en ligne, qui s’incarne également à travers la plateforme What-the-fake.com.

Au mois de décembre 2017, la haine en ligne telle que nous l’avons enregistrée via notre baromètre permet de discerner trois tendances majeures :

1- une légère diminution de mentions haineuses par rapport au mois précédent en raison d’une diminution de sujets polémiques ;

2- les tweets à connotation islamophobe sont toujours aussi important, et on constate une hausse de tweets à connotation xénophobe ;

3-  cette augmentation s’explique notamment par une actualité particulièrement dense, notamment à travers la poursuite de la polémique liés à Charlie Hebdo et Mediapart, mais aussi par le projet avorté de téléfilm relatif à l’attentat du Bataclan. La conversation xénophobe a quant à elle été alimentée par le jour international des migrants mais aussi par la publication d’un numéro d’envoyé spécial consacré aux sauveteurs de migrants.

Télécharger (PDF, 2.05MB)

— Ecrit par IDPI

Réagissez