Les Data centers se préoccupent de l’efficacité énergétique

D’après une  étude de l’organisation Climate Group, les data centers représenteraient 14% de l’empreinte carbone de l’industrie informatique, qui elle-même contribue pour 2% aux émissions de CO2 à l’échelle de la planète. Plusieurs solutions existent pour optimiser la consommation des serveurs informatiques, qui se multiplient à l’échelle du globe.

En Finlande, sous la cathédrale orthodoxe d’Uspenski, à Helsinki, un centre informatique a été installé pour profiter de la fraicheur naturelle du site, limitant ainsi ses besoins en refroidissement. La chaleur dégagée par les machines est de plus réutilisée, grâce à un système de conduits qui l’envoie vers les habitations voisines.

 

En Suède, Facebook a installé son dernier centre européen près du cercle polaire pour bénéficier des températures naturelles toujours fraîches. A travers ce « free cooling », le centre ne nécessitera que 120 mégawatts pour fonctionner au lieu de 260 mégawatts environ pour les centres les moins performants énergétiquement.

En savoir plus :

 ·        L’efficacité énergétique des datacenters tient en quelques mots (Les Echos, 11-10-2012)

 

— Ecrit par IDPI

Réagissez