30 milliards d’euros pour “Horizon 2020”

Le programme de financement de la recherche et de l’innovation de l’Union européenne « Horizon 2020 », bénéficiera d’un investissement de la Commission Européenne de 30 milliards d’euros entre 2018 et 2020. Parmi cet investissement 2,7 milliards d’euros serviront pour le lancement du Conseil européen de l’innovation.

“Intelligence artificielle, génétique, blockchain: la science est au cœur
des innovations les plus prometteuses d’aujourd’hui. L’Europe est un
leader mondial en science et technologie et jouera un rôle majeur 
dans l’innovation. La Commission fait un effort concerté – y compris 
avec le Conseil européen de l’innovation qui fait ses premiers pas 
aujourd’hui – pour donner aux nombreux innovateurs européens 
un tremplin pour devenir des entreprises leaders dans le monde. 
“  Carlos Moedas, commissaire européen à la recherche, la science 
et l’innovation.

Le programme “Horizon 2020”

Programme-cadre de la recherche et de l’innovation, Horizon 2020 soutient la recherche scientifique en Europe. Il jouit de 77 milliards d’euros sur une période de sept ans (2014-2020). Ce programme est connu notamment pour la contribution de ses chercheurs aux découvertes majeures, telles que les exoplanètes et les ondes gravitationnelles. Ce nouveau financement permettra au programme d’être davantage tourné vers la promotion d’innovations révolutionnaires créatrices de marchés. De plus, les thèmes essentiels de la migration, la sécurité, l’innovation, les énergies propres, le climat feront partis du programme.

Quelles perspectives pour la Commission Européenne ?

Comme évoqué ci-dessus, la Commission se concentrera sur les sujets centraux tels que sécurité, climat, énergies propres… Un des projet phare reste la création du Conseil Européen de l’innovation qui sera chargé de soutenir l’innovation et créer les marchés du futur. L’objectif principal d’Horizon 2020 est de trouver des solutions technologiques aux problèmes urgents que rencontrent les citoyens et la société de manière générale.

En quelques lignes, voici le programme de travail 2018-2020 relié aux priorités politiques de la Commission Européen : 200 millions d’euros pour la migration, 1 milliards d’euros pour la sécurité, 1,7 milliards d’euros pour la transformation du numérique, de l’industrie et des services européens, 3,3 milliards d’euros seront consacrés au changement climatique et enfin 1 milliard d’euros sera accordé à l’économie circulaire. Près de 2,2 milliards d’euros seront consacrés à des projets d’énergie propre dans quatre domaines interdépendants : énergies renouvelables, bâtiments éco énergétiques, solutions d’électromobilité et de stockage.

La recherche au coeur du programme

Financer la recherche reste un objectif principal. En août, un budget de 1,86 milliards d’euros a été adopté afin de soutenir d’excellents chercheurs en termes d’innovation scientifique et numérique.

« Horizon 2020 » renforce également la coopération internationale en matière de recherche et d’innovation. À cet effet, un milliard d’euros seront investis dans 30 initiatives différentes. Par exemple, travailler avec le Canada sur la médecine personnalisée, avec les États-Unis, le Japon, la Corée du Sud, Singapour et l’Australie sur l’automatisation du transport routier, avec l’Inde sur les problèmes d’eau et avec les pays africains sur la sécurité alimentaire et les énergies renouvelables. Entre 2018 et 2020, 460 millions d’euros provenant du programme Horizon 2020 seront spécialement consacrés à l’aide apportée aux États membres et aux pays associés qui ne participent pas encore pleinement au programme.

— Ecrit par IDPI

Réagissez